*/ Ma formule de Ramanujan: Un oiseau dans le jardin de Ramanujan

14 juin 2008

Un oiseau dans le jardin de Ramanujan

Dans La symphonie des nombres premiers, Marcus du Sautoy parle du physicien britannique Freeman Dyson :

""Au cours des quarante ans qui se sont écoulés depuis ce jour béni, il m'est arrivé de revenir de temps à autre dans le jardin de Ramanujan. Et chaque fois, j'y ai trouvé des fleurs en pleine éclosion. C'était ce qu'il y avait de remarquable avec Ramanujan. Il avait découvert tant de choses et ­en avait pourtant laissé tant à découvrir dans son jardin".



D'après Dyson, si les scientifiques explorent tous le même monde, ils se divisent en deux groupes bien distincts: les "oiseaux" et les "grenouilles".

Les oiseaux survolent leur domaine de très haut, capables de voir les connexions grandioses qui se dessinent dans ce paysage.

Les grenouilles passent leur temps à sautiller en s'éclaboussant dans la boue et à nager dans un marigot qu'elles finissent par connaître par cœur. Les mathématiques étaient plutôt l'empire des oiseaux, mais Dyson lui-même se considérait comme une grenouille".



Il ne fait aucun doute que Ramanujan était un oiseaux.    

Aucun commentaire: